Électrostatique utilisé dans la désinfection des surfaces conductrices

Un exemple de charge électrostatique se produit lorsqu’après avoir peigné vos cheveux, le peigne attire des morceaux de papier, ce qui est particulièrement observable en hiver, lorsque l’air est sec. En effet, le peigne se charge négativement et attire ainsi des objets neutres ou chargés positivement, comme les morceaux de papier.

Électrostatique utilisé dans la désinfection des surfaces conductrices

Un exemple de charge électrostatique se produit lorsqu’après avoir peigné vos cheveux, le peigne attire des morceaux de papier, ce qui est particulièrement observable en hiver, lorsque l’air est sec. En effet, le peigne se charge négativement et attire ainsi des objets neutres ou chargés positivement, comme les morceaux de papier.

« Les gouttelettes chargées positivement attirent les zones neutres ou chargées négativement de la surface cible, maximisant la couverture du désinfectant déchargé. Cette couverture « 3D » enveloppante n’est pas possible avec les pulvérisateurs à pompe à main traditionnels sans système électrostatique. «